Marie-France Beaufils, sénatrice d'Indre-et-Loire
La page Facebook des sénateursSuivez nous sur twitter @presse_crcsenat
Loupe
Recherche avancée

Très bonne question ! Réponse dans leur déclaration officielle, un texte qui définit leur ligne de conduite parlementaire et où les sénateurs du groupe CRC expliquent notamment quel rôle ils entendent jouer alors que François Hollande occupe l’Elysée et que la droite vient de reconquérir le Sénat.

Avant d’être débattu et voté en séance publique, chaque projet ou proposition de loi est examiné par l’une des six commissions permanentes du Sénat : Lois, Finances, Affaires économiques, Affaires étrangères et Défense, Affaires culturelles, Affaires sociales. Classées par commissions, retrouvez ici les interventions générales, les motions de procédure et les explications de vote des sénateurs du groupe CRC-SPG.

EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES

Relever de deux ans la durée de cotisation, c’est interdire aux jeunes de prendre leur retraite à 60 ans

Réforme des retraites : article 4

Par Marie-France Beaufils / 14 octobre 2010

Version provisoire

Cette réforme remet en cause le droit constitutionnel à la retraite que consacre, au grand désespoir de libéraux, le préambule de 1946. Quoi qu’en dise le Gouvernement, ce recul social va être financé par le monde du travail.

Relever de deux ans la durée de cotisation, c’est interdire aux jeunes, dont l’âge moyen d’entrée dans la vie active est de 23 ans -et je ne parle pas de ceux qui ont un long cursus universitaire- de prendre leur retraite à 60 ans. Prolongation de la durée de cotisation et raccourcissement de la durée de la retraite : voilà votre projet ! Chaque année de cotisation vaut moins au regard de la retraite. Vous spéculez sur la mort des assurés.

Si 3 millions de Smicards cotisent une année de plus, c’est 2,5 milliards de plus dans la caisse de la Cnav. Mais pour les employeurs, pas de souci ! Leurs cotisations sociales sont payées... par l’impôt ! Le Gouvernement a-t-il envisagé les conséquences de la prolongation obligée de carrière pour les salariés rémunérés en dessous de 1,6 Smic ? Cela va coûter de l’argent au budget ! De son côté, la taxation supplémentaire des plus-values ne coûtera à une poignée de privilégiés que 180 millions. Un cheval, une alouette...

Tous les salariés vont être mis à contribution puisque tous devront cotiser deux ans de plus.


EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES : Il faut mettre un terme aux retraites chapeau

Réforme des retraites : Articles additionnels après l’article premier

Par Marie-France Beaufils / 21 octobre 2010

EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES : Les riches doivent payer pour les plus démunis

Réforme des retraites : articles additionnels avant le chapitre premier

Par Marie-France Beaufils / 21 octobre 2010

EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES : Nous proposons une mesure de rendement, de simplification et d’équité entre les entreprises

Réforme des retraites : articles additionnels avant le chapitre premier

Par Marie-France Beaufils / 21 octobre 2010

EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES : Pour les femmes, le choix du temps partiel est un choix par défaut

Réforme des retraites : article 31

Par Marie-France Beaufils / 19 octobre 2010

EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES : Pour vous, l’équité, c’est tirer vers le bas le statut des fonctionnaires

Réforme des retraites : article 8

Par Marie-France Beaufils / 14 octobre 2010

EMPLOI, SALAIRES ET RETRAITES : La productivité n’a jamais été aussi importante

Réforme des retraites : article premier A

Par Marie-France Beaufils / 6 octobre 2010

Decor
Marie-France BEAUFILS
Sénatrice d’Indre-et-Loire

Membre de la commission des finances

Elue le 23 septembre 2001

Decor
Intranet
Haut de page